Santé - Bien-être

Les perruques médicales pour une vie sociale épanouie

La perruque n’est pas forcément un accessoire de déguisement de carnaval ou de bal masqué. Elle peut être portée au quotidien. Elle camoufle la perte de cheveux totale ou partielle dont souffrent les personnes qui suivent des séances de chimiothérapie. Ces patients peuvent alors jouir d’une vie sociale épanouie malgré leur maladie.

Les perruques médicales : des prothèses capillaires salvatrices

Il existe sur le marché des perruques médicales. Les perruques chimio en font partie. Certaines sont faites de cheveux naturels, d’autres de cheveux synthétiques. Il existe aussi des modèles pour les personnes qui souffrent de pelade. À noter que la pelade est cette maladie qui fait tomber les cheveux par plaques, laissant ainsi, sur la tête, une zone lisse, sans aucun poil.

Une perruque médicale est une solution capillaire esthétique au même titre que les turbans. Elle se vend avec ses accessoires et ses produits d’entretien. Les femmes qui souffrent d’alopécie post-partum, c’est-à-dire qui perdent leurs cheveux après leur grossesse, peuvent la porter. Il en est de même pour ceux qui souffrent d’alopécie androgénétique ou de calvitie.

Que la chute de vos cheveux soit partielle ou totale, les perruques médicales sont conçues pour être confortables, surtout les modèles monofilaments. La légèreté des perruques fait main contribue aussi au confort de ceux qui les portent.

Les perruques indétectables

L’arrivée des perruques indétectables a révolutionné le marché des perruques. Ces nouveaux modèles sont très réalistes. Certains sont dotés de tulle cinéma ou lace front assimilable au cuir chevelu. Les coupes et les couleurs des perruques indétectables sont très variées, vous permettant ainsi de changer ou de garder votre look. Il est recommandé de faire plusieurs essais avant de choisir. Les ventes en ligne vous permettent de faire des essais à domicile.

Les volumateurs capillaires, ces compléments de cheveux qu’on pose sur la tête, ne se reconnaissent pas non plus. Idéales pour ceux qui ont des cheveux clairsemés sur une partie du crâne, ces prothèses capillaires se déclinent en toutes les teintes de cheveux existantes : blondes, grises, blanches, châtains, brunes, etc.

Comment choisir sa perruque médicale ?

On choisit sa perruque médicale comme on choisit ses lunettes : en fonction de la forme du visage.

Si vous avez un visage en forme de diamant ou triangulaire, les coupes courtes vous conviendront. Si vous avez un visage en forme de cœur ou oblong, optez pour les coupes mi-longues. Si vous avez un visage rectangulaire ou rond, valorisez-le avec les perruques aux cheveux longs.

Ensuite, il y a le style bouclé ou lisse. Certains modèles peuvent être coiffés à souhait. Du côté des couleurs, préférez-vous une perruque blonde, brune ou grise ? À vous de voir.

Un patient ou une patiente qui souffre de calvitie ou d’alopécie ou encore d’une maladie quelconque accompagnée d’une perte de cheveux partielle ou complète a besoin de s’affirmer comme tout le monde et de se réapproprier son image afin de garder la confiance en lui (ou elle). La perruque choisie doit refléter sa personnalité. Elle doit mettre à l’aise la personne qui la porte.

Prise en charge des perruques médicales

La Sécurité Sociale prend en charge certaines perruques médicales. Le remboursement n’est pas le même pour tous les modèles. Il est en fonction de la qualité du produit, mais en général, il inclut la prise en charge d’un accessoire textile tel qu’un bonnet, un turban ou un foulard. Les prothèses capillaires sont classées en deux.

Les prothèses capillaires de classe I

Ce type de perruque médicale est doté de cheveux synthétiques. Le confort que procure son bonnet est évalué à 2 ou 3 étoiles. Il est remboursé plus cher que les prothèses capillaires de classe II.

Les prothèses capillaires de classe II

Ce type de perruque médicale est fait de cheveux semi-naturels. Il y a aussi des modèles synthétiques. Ces prothèses capillaires de classe II diffèrent des prothèses de la classe I par leur confort qui est évalué à 4 à 6 étoiles.

Related posts

Comment faire pour ne pas trop penser ?

POURQUOI APPRENDRE À MÉDITER À NANTES ?

Séances de yoga à Vevey

Quel budget prévoir pour faire du sport ?

Santestock : une boutique en ligne vous aide à lutter contre le Covid-19

Chute des cheveux : quand la perruque camoufle nos complexes !