Mode - Beauté

La mode durable pour relancer toute une filière à l’agonie

Rate this post

La mode éthique s’inscrit dans une logique eco-responsable pour laquelle l’Homme (producteurs, commerçants et consommateurs) et l’environnement doivent être préservés. La mode durable mise sur des circuits de distribution courts et des techniques de production peu polluantes pour satisfaire le consommateur en lui vendant le produit au juste prix. 

La mode durable pour relancer toute une filière à l’agonie

L’industrie vestimentaire nous pousse à acheter de manière frénétique sans se soucier des répercussions des effets néfastes de la pollution. Avec la mode durable, les vêtements sont recyclés pour certains et fabriqués pour d’autres à partir des matières biologiques. Le tout en réduisant au maximum l’utilisation de l’eau, de l’énergie et des produits chimiques.

Chaque produit fait l’objet d’une conception plus durable pour freiner l’obsolescence vestimentaire imposée par la fast fashion. La mode responsable, c’est également le respect des principes du commerce équitable.

Ce système économique impose que les producteurs et les commerçants travaillent en toute transparence et de manière responsable. Par ailleurs, les revenus de tous les acteurs de la filière restent en tout point équitables. Cette justesse économique évite la précarité des uns en faveur des beaux profits financiers des autres.

Et en matière de production de vêtements, vous avez droit à de la qualité, à des collections authentiques et hautement séduisantes. Pour s’en rendre compte, il suffit par exemple de découvrir l’originalité de la mode éthique par Ekyog.

S’opposer au diktat des grandes marques et à leurs pratiques esclavagistes

Pour faire un maximum de profit, les grandes marques n’hésitent pas à utiliser la main-d’œuvre peu onéreuse des pays d’Asie. Là-bas, les travailleurs des usines textiles sont pratiquement réduits à l’esclavage et sont payés à des salaires dérisoires.

Au quotidien, ce sont des milliers d’hommes, de femmes et même d’enfants qui travaillent dans des conditions déplorables sans couverture sociale et en absence totale d’un cadre juridique approprié. 

Rémunérés à la journée, ils sont parfois contraints de travailler en étant malade et ne reçoivent que très peu d’aide, voire pas du tout. Et pour couronner le tout, ces ouvriers sont pour certains quotidiennement exposés à des produits hautement dangereux sans la moindre protection.

Related posts

Découvrez d’épatantes suggestions pour un mariage parfait

Quelles robes cocktail mariage mettre en tant qu’invitée ?

Tout ce qu’il faut savoir sur les lacets de chaussures

Choisissez le soin du visage qu’il vous faut

4 looks de robe de mariée à adopter selon le thème de votre mariage

Quel type de parfum choisir ?

Leave a Comment